Depuis l’attentat mené le 7 janvier par des jihadistes contre la rédaction de “Charlie Hebdo”, le Conseil français du culte musulman a fait état de plus de 50 actes antimusulmans. Le ministère de l’Intérieur a annoncé des mesures de protection.