Alors que des voix se sont prononcées en faveur d’un “Patriot Act à la française” en réponse aux attaques de la semaine dernière, Manuel Valls doit annoncer mardi à l’Assemblée nationale les mesures envisagées pour répondre à la menace terroriste.