Les députés français ont voté mardi la prolongation de l’intervention des forces françaises contre l’Organisation de l’État islamique en Irak. Le porte-avions Charles-de-Gaulle a également appareillé pour le Moyen-Orient.