Après avoir fait l’objet d’un contrôle nocturne de la police, le quotidien d’opposition turc “Cumhuriyet” a publié quatre pages du dernier numéro de l’hebdomadaire satirique français, dont la une représentant le prophète.