Dans son édition du 14 janvier, “Le Canard enchaîné” fait état de menaces reçues au lendemain de l’attentat contre “Charlie Hebdo”. La surveillance du journal a été renforcée et le parquet a ouvert une enquête.