L’homme armé qui a retenu quelques heures en otage deux personnes dans un bureau de poste à Colombes, en banlieue parisienne, s’est rendu. Les enquêteurs écartent tout lien avec les attaques terroristes de la semaine dernière.