Le procureur de Béziers a annoncé mardi l’interpellation de cinq Russes, d’origine tchétchène. Initialement soupçonnés de préparer un attentat, les suspects s’apprêtaient plutôt à commettre un acte crapuleux, a indiqué le magistrat.