Le secrétaire d’État aux Affaires européennes, Harlem Désir, qui s’exprimait à l’ONU jeudi, a appelé la communauté internationale à se mobiliser pour purger Internet de la “propagande raciste” et imposer des responsabilités aux diffuseurs.