Le gouvernement français a dévoilé un plan destiné à enrayer la hausse de la mortalité routière. Parmi les 26 mesures adoptées figure l’abaissement du taux légal d’alcoolémie à 0,2 gramme pour les conducteurs novices.