Le ministre de l’Écononomie Emmanuel Macron a affirmé lundi avoir reçu des menaces de mort provenant d'”officiers publics ministériels” opposés à sa loi actuellement en examen à l’Assemblée nationale. Il a indiqué avoir porté plainte.