Huit personnes soupçonnées d’être impliquées dans une filière jihadiste vers la Syrie en régions parisienne et lyonnaise ont été interpellées. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve s’est félicité de ce nouveau coup de filet.