La seconde journée du procès du Carlton a été marquée mardi par une confrontation si difficile pour René Kojfer, figure centrale de l’affaire, avec d’anciennes prostituées, que la séance a dû être écourtée pour que le prévenu se fasse examiner.