Jean-Christophe Cambadélis était l’invité de “Mardi politique” sur RFI. Le premier secrétaire du Parti socialiste s’est félicité que Nicolas Sarkozy ait “pris position en disant non au FN” pour la législative partielle disputée du Doubs.