De plus en plus de femmes, notamment françaises, partent rejoindre les rangs de l’organisation de l’État islamique pour faire le jihad en Syrie. Entre conviction et exaltation, décryptage.