Au quatrième jour du procès Carlton, le gérant de maisons closes belges “Dodo la saumure” a assuré ne pas avoir fourni de prostituées lors de parties fines organisées en France, en compagnie notamment de DSK.