Au cours d’un entretien accordé à RTL, le Premier ministre Manuel Valls a appelé à “l’unité” intérieure comme extérieure pour lutter contre “l’islamo-fascisme”, au lendemain des attentats de Copenhague, qui ont fait deux morts et cinq blessés.