Le parquet de Lille a requis mardi la relaxe “pure et simple” pour Dominique Strauss-Kahn (DSK), jugé depuis plus de deux semaines pour proxénétisme aggravé dans l’affaire dite du “Carlton”.