Deux jours après l’incident raciste survenu avant la rencontre PSG-Chelsea dans le métro parisien, le club britannique a annoncé trois premières interdictions de stade.