La garde des Sceaux a réaffirmé dimanche sa détermination à doter la France des outils juridiques appropriés pour contrer les dérives en matière de racisme et d’antisémitisme sur Internet.