Les représentants musulmans du CFCM ont boycotté le 30e dîner annuel du Crif, en raison des propos polémiques de son président. La soirée a été marquée par l’annonce de François Hollande d’un plan contre le racisme et l’antisémitisme.