François Hollande a reçu mardi les présidents du Conseil français du culte musulman et du Conseil représentatif des institutions juives de France, après une vive polémique sur l’ampleur du rôle des jeunes musulmans dans l’antisémitisme en France.