Le Mémorial de Caen, qui organise depuis cinq années consécutives les Rencontres du dessin de presse, a pris la décision d’annuler le rendez-vous en raison des menaces qui planaient sur les participants.