Imaginez ceci : vous vous réveillez le matin et décidez que vous souhaitez qu’un certain nombre de corvées soient réalisées avant même que vous ne quittiez le lit. Depuis votre Smartphone, vous ouvrez certaines applications qui contrôlent différents systèmes dans votre maison (de l’éclairage au nettoyage, et même à la cuisine et au divertissement). Vous choisissez l’application de nettoyage, et assignez à certains de vos robots domestiques amicaux la mission de passer l’aspirateur, la serpillière, d’épousseter, et de tout mettre en ordre. Cela ressemble à de la science-fiction ? Pas du tout, si l’on en juge par la façon dont la robotique grand public progresse au sein de l’économie actuelle. La fiction d’hier devient la réalité d’aujourd’hui (ou d’un proche avenir).

Robot and Frank

Image du film Robot & Frank

En 2014, Robotic Business Review nous demandait si oui ou non l’avenir de la robotique était déjà là et en pleine croissance. 47 pour cent des personnes interrogées ont répondu par un oui retentissant. Ce n’est pas bien difficile de comprendre pourquoi. La croissance de cette industrie est estimée à 17 pour cent par an pour les prochaines années, avec des gens qui utilisent déjà différents robots domestiques et les intelligences artificielles que l’on retrouve dans les Smartphones, telles que Google Now et Siri pour Apple. La progression dans cette utilisation provient des progrès du traitement automatique du langage naturel (TAL), ainsi que de la programmation autonome permettant aux systèmes robotiques de faire leurs propres choix. Le meilleur usage du TAL implique que vous pouvez parler d’une manière normale à des technologies dotées de la reconnaissance verbale, et que celles-ci vous comprennent (tout comme le ferait une autre personne). Ce bond technologique placera la robotique et l’intelligence artificielle à l’avant-plan, car cela s’avère beaucoup plus convivial pour les utilisateurs.

De plus, les gens sont prêts à payer pour des robots personnels, et bien plus qu’avant (avec un montant moyen annoncé autour de 4 425 $ par robot, si lesdits robots étaient disponibles). Cela met en valeur le fait que les gens sont plus disposés à investir dans ces nouvelles technologies, et que les entreprises seraient sages d’investir dans la création d’une robotique plus soucieuse des besoins des consommateurs. Les gens apprécient également l’idée de robots de soins à domicile en tant qu’alternative possible, les personnes interrogées en 2014 étant prêtes à dépenser plus de 10 000 $ pour un robot capable de prendre en charge certaines des tâches d’un aide de soins à domicile. La confiance en un robot qui se chargerait de certaines des tâches les plus importantes de la vie (la prise en charge des malades et des personnes âgées) démontre une augmentation marquée de l’intérêt et de la confiance des gens dans la robotique grand public. 52 pour cent des personnes interrogées ont indiqué que les robots grand public offraient une bonne alternative au travail humain.

Robot de soins à domicile

Un robot de soins à domicile dans un foyer

Un dernier regard sur les robots grand-public d’aujourd’hui montre que l’utilisation de robots dans les foyers est une quasi certitude dans un proche avenir. Regardez JIBO, annoncé comme le premier robot familial au monde. Avec un financement de 25,3 millions de dollars, ce robot, qui serait en mesure de comprendre le langage et d’aider comme un assistant personnel, utilise la reconnaissance faciale pour une programmation sur mesure, et mène également à bien de nombreuses tâches à l’aide de l’apprentissage intuitif. Ce financement élevé, avant même que le robot ne soit sorti, démontre que la confiance des consommateurs et des investisseurs dans la robotique est en pleine croissance.

Un robot ne va peut-être pas se mettre au travail tout de suite dans votre maison, mais la révolution robotique est sur nous. Avant longtemps, nous pourrions être en mesure d’automatiser l’ensemble de ces petites tâches chronophages, tout en nous octroyant plus de temps libre et avec moins de tracas. La robotique grand public sera bientôt la voie pour nous mener vers une vie moins stressante.