Le conseil général du Tarn a voté vendredi pour un projet de barrage réduit à Sivens, après que le gouvernement eut écarté la version initiale contestée par les écologistes. À la mi-journée, les forces de l’ordre ont évacué le site.