À l’occasion de la troisième édition du “Mondial du tatouage”, à Paris, France 24 est allé à la rencontre de quatre tatoueurs, véritables aficionados des parures d’encre et des corps peints, qui ont les aiguilles chevillées à leur corps.