L’ancien ministre français de l’Intérieur, Charles Parqua, a proposé, dimanche, de “recréer les travaux forcés” pour les islamistes radicaux français.