Ce n’est pas un seul candidat qui se présentera dans chaque canton lors des élections départementales, mais un binôme composé d’un homme et d’une femme. Ce nouveau mode de scrutin a permis un renouvellement et une féminisation des candidatures.