L’association Pari(s) du vivre-ensemble a organisé, jeudi, une journée de débats sur les liens rompus entre juifs et musulmans. L’enjeu : renouer le dialogue entre ces deux communautés.