Avec un coefficient annoncé de 119 sur un maximum de 120, la “marée du siècle” a déjà rassemblé des milliers de curieux dès vendredi soir sur les côtes de la Manche et de l’Atlantique. Un phénomène rare qui ne se produit que tous les 18 ans.