L’un des deux pilotes de l’Airbus A320 qui s’est écrasé mardi dans les Alpes françaises a quitté le cockpit sans pouvoir y retourner, a rapporté le “New York Times” mercredi après avoir eu connaissance du contenu de l’une des boîtes noires.