Manuel Valls a appelé vendredi à la fin de la grève à Radio France, qui dure depuis le 19 mars et doit se prolonger jusqu’à lundi inclus. Le groupe est menacé par un plan de départ de plusieurs centaines de personnes.