Lors du 2nd tour des élections départementales, le parti de Marine Le Pen a gagné près d’une centaine de conseillers élus, mais a échoué à remporter un seul département. Le signe d’un plafonnement de ses capacités électorales ?