Alors que l’instauration de binômes homme-femme avait instauré la parité absolue au sein des conseils départementaux, seulement 8 femmes ont été élues présidentes, jeudi, lors du “troisième tour” des élections départementales.