Trois responsables de la campagne présidentielle de 2012 de Nicolas Sarkozy ont été mis en examen vendredi dans le cadre de l’affaire Bygmalion portant sur de fausses factures pour un montant de 18,5 millions d’euros.