L’Assemblée nationale française a adopté à l’unanimité un amendement contre l’exclusion, effective depuis 1983, des homosexuels de la collecte de sang. Un vote symbolique qui n’a, juridiquement, aucune portée pratique.