Suite aux propos tenus par Jean-Marie Le Pen dans le journal d’extrême droite “Rivarol” sur la Seconde Guerre mondiale, la présidente du Front national a décidé de s’opposer à la candidature de son père lors des régionales de décembre 2015.