Greenpeace France s’étonne du manque de contrôle lors des étapes successives de fabrication de l’EPR de Flamanville. Yannick Rousselet, spécialiste de la question, condamne ce choix industriel de la France qui “nuit” à l’image du pays.