Laurent Fabius a affirmé dans une lettre adressée à son homologue indonésien que Serge Atlaoui, condamné à mort par Jakarta pour trafic de drogue, a été victime d’un “traitement expéditif”.