François Hollande a annoncé, mercredi, un budget supplémentaire de 3,8 milliards d’euros au ministère de la Défense pour faire face aux besoins sécuritaires et à la lutte antiterroriste.