Dans l’avion Paris/Los Angelès, le commandant de bord s’adresse aux passagers un quart d’heure après le décollage :

– Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, bonjour !
C’est le commandant Dupond qui vous parle !
Bienvenue à bord ! Vous participez au premier vol d’un avion de ligne entièrement piloté par ordinateur. Le décollage s’est passé à merveille.

Nous sommes actuellement, et pour toute la durée du vol, en pilotage automatique.
C’est l’ordinateur qui procèdera à l’atterrissage.
N’ayez aucune inquiétude : s’il y avait un problème, je me remettrais immédiatement aux commandes… immédiatement aux commandes… immédiatement aux commandes…


Le billet du matin : Prix de l’humour politique 2014
La Blague du Matin fournisseur officiel de bonne humeur !