Dans un entretien accordé au “Journal du Dimanche”, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s’exprime pour la première fois sur les allégations de viols commis par des soldats français en Centrafrique. Il réclame la vérité.