Malgré sa convocation, Jean-Marie Le Pen a annoncé qu’il refusait de se rendre lundi au bureau exécutif du FN, réuni en vue d’éventuelles sanctions. Le président d’honneur du parti a exclu tout retrait politique.