Onze suspects ont été placés en garde à vue dans l’affaire du braquage d’un prince saoudien, à Paris, le 17 août dernier, selon RTL. À l’époque, 250 000 euros et des documents diplomatiques avaient été dérobés.