Acquitté en 2005 des charges de viols qui pesaient contre lui, Daniel Legrand va retourner sur les bancs des accusés lors d’un nouveau procès Outreau. Il devra répondre des mêmes faits, mais sur la période de 1997 à 1999 lorsqu’il était mineur.