Gilbert Chikli, considéré comme l’inventeur de l’arnaque au “faux président”, a été condamné, mercredi, à sept ans de prison par contumace. Il est accusé d’avoir escroqué plus de 30 banques et sociétés entre 2005 et 2006.