Après l’émotion suscitée par les évacuations successives des migrants de La Chapelle, dans le nord de Paris, la maire Anne Hidalgo a annoncé envisager la création d’un lieu d’accueil. Les associations restent sur leurs gardes.