Depuis plusieurs mois, plus de 150 migrants d’Afrique subsaharienne sont installés quai d’Austerlitz. Après l’évacuation du camp de La Chapelle, ils redoutent d’être à leur tour délogés. Pour leur venir en aide, des associations se mobilisent.