Alors que les chauffeurs de taxi ont appelé à manifester jeudi contre UberPOP, le gouvernement a promis de renforcer ses dispositions anti-fraude afin de lutter contre le service américain de transports de particuliers.