Les députés français ont adopté, mercredi, le projet de loi sur le renseignement. Un texte controversé, car il légalise des techniques d’espionnage, au grand dam des défenseurs des libertés individuelles.