Yassin Salhi, un père de famille de 35 ans et le principal suspect de l’attaque en Isère. Arrêté vendredi et toujours en garde à vue, il n’a pas de casier judiciaire mais avait été fiché pour ses liens avec la mouvance salafiste.